Immobilier à Bordeaux : le neuf rivalise avec l'ancien

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

L’on entend très souvent que l’immobilier neuf est plus cher que l’immobilier ancien. Si la généralité est vraie pour des raisons évidentes : un logement neuf est prêt à être habité, peu énergivore, respectueux des dernières normes environnementales… il est des villes dans lesquelles l’écart entre neuf et ancien tend à se réduire. Zoom sur l’immobilier à Bordeaux où les deux segments du marché rivalisent depuis quelques semaines.

L’immobilier à Bordeaux accorde ses violons

Pour comprendre les différences de prix entre immobilier neuf et immobilier ancien, il suffit de rapprocher la pierre d’un autre marché, celui de l’automobile. A modèle égal, il ne vous viendrait pas à l’idée que la voiture neuve soit moins chère que l’ancienne ! En matière d’immobilier, le même principe s’appliquer généralement. Mais contre toutes attentes, les prix de l’immobilier neuf à Bordeaux sont aujourd’hui plus élevés de seulement 2% en comparaison de l’ancien. Du jamais vu ! Alors que l’écart de prix est établi à 20% en moyenne entre les deux segments, la différence est mince dans la Perle d’Aquitaine.


On peut ainsi se dire que tout arrive et qu’il n’y a aucune raison de ne pas se tourner vers l’immobilier neuf à Bordeaux. Avec des prix au m² intramuros dans l’ancien affichés à 4 822€ dans l’ancien et 4 934€ dans le neuf, vous auriez tort de vous priver du confort, de l’optimisation et des économies d’énergie d’un logement récent.


2 petits pourcents donc, un écart très largement compensé par les avantages de l’immobilier neuf.

La stabilité des prix de l’immobilier neuf à Bordeaux

Concernant leur évolution, les prix de l’immobilier neuf ne suivent pas la même tendance en fonction des villes. Ainsi, alors qu’ils ont progressé de +20% à Brest, ils restent d’une remarquable stabilité à Bordeaux. Avec un prix affiché à 4 865€ en 2019 contre 4 934€ au m² en 2020, la différence est mince. Une ligne conductrice bienvenue pour les particuliers. 1% d’augmentation qui traduit une hausse très contenue, pour ne pas dire minime, sur le territoire bordelais intramuros.


Bon à savoir : il est intéressant d’observer qu’après des années de hausses spectaculaires, l’heure est à l’accalmie sur le marché immobilier neuf à Bordeaux. L’augmentation de 1% relevée entre 2019 et 2020 dénote avec celle de 3,3% déterminée au niveau national.

L’immobilier neuf à Bordeaux, le coup de cœur des investisseurs

La Perle d’Aquitaine est une ville particulièrement prisée des investisseurs ; et plus encore sur le segment de l’immobilier neuf à Bordeaux. Les investisseurs peuvent en effet profiter de la loi Pinel pour réaliser un placement rentable et bénéficier des nombreux avantages fiscaux du dispositif, réduction d’impôts en tête.


Il faut dire que Bordeaux est une ville qui attire de nombreuses populations toute l’année, éloignant considérablement la vacance locative pour peu que le logement neuf soit bien situé. Les investisseurs ont particulièrement intérêt à cibler les milliers d’étudiants qui choisissent la Perle d’Aquitaine pour son offre d’enseignement supérieur diversifié et de qualité. Les jeunes actifs dynamiques mais aussi les familles sont également désireuses de poser leurs valises dans une location à Bordeaux.


Tous souhaitent profiter d’un cadre de vie exceptionnel entre commodités, praticité, douceur et nature à proximité. La clé d’un investissement immobilier neuf à Bordeaux réussi ? Miser sur la proximité des commerces, des transports, des écoles et universités pour une cible étudiante ou des parcs et établissements scolaires pour une cible familiale.


Vous souhaitez vivre ou investir dans l’immobilier neuf à Bordeaux ? Contactez nos experts Médicis Immobilier Neuf, spécialistes de votre secteur.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers