Grand Paris : les prix de l'immobilier impactés par les nouvelles gares ?

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Dans leur récente note de conjoncture, les Notaires du Grand Paris ont étudié la possible corrélation entre hausse des prix de l'immobilier en Ile-de-France et projet du Grand Paris, aux abords des gares notamment. Il en ressort des résultats étonnants. Zoom sur cette tendance francilienne et ses spécificités.

Pourquoi miser sur l'immobilier en Ile-de-France ?


Voilà quelques années que les chantiers du Grand Paris et du Grand Paris Express battent leur plein. Au programme 68 nouvelles gares viendront optimiser la desserte des transports en commun en Ile-de-France. Et qui dit mobilité facilitée dit très souvent acheteurs au rendez-vous. Logiquement, acquéreurs et investisseurs misent depuis quelques temps sur l'immobilier au sein du Grand Paris et, notamment, aux abords des gares existantes et futures. Accompagnant ce chantier, l'offre de logements neufs est renouvelée amenant de belles opportunités de devenir propriétaire. 

La tendance des prix de l'immobilier dans le Grand Paris analysée par les Notaires franciliens


C'est donc avec une attention particulière que les Notaires du Grand Paris scrutent l'évolution des prix. Dans leur dernière note de conjoncture portant sur le marché résidentiel dans le Grand Paris ils expliquent : "Si l’on attend une valorisation des quartiers proches des futures gares des nouvelles lignes de transport, devenus plus accessibles et plus attractifs, on craint également des dérives et des hausses de prix excessives sur les ventes de foncier constructibles ou des effets d’aubaine".

Pour réaliser leur étude : "Les données de la base BIEN, [base de données immobilières des notaires] ont donc été utilisées pour conduire de nouveaux travaux sur les prix des logements qui seront affinés au fil des réalisations car l’impact sur les valeurs d’un projet aussi structurant que celui du Grand Paris ne se lira qu’à moyen et long terme et après plusieurs phases (anticipation initiale, phase de réalisation avec ses cohortes de nuisances, effet d’annonce lors de l’ouverture de la gare, évaluation a posteriori des bénéfices ou d’éventuelles nuisances générées par la gare et la restructuration urbaine associée). Et cet impact dépendra de chaque site."

Une évolution des prix de l'immobilier sans lien ou presque avec les nouvelles gares du Grand Paris


Ce récent tour d'horizon démontre que les prix de l'immobilier n'évoluent pas plus vite à proximité des nouvelles gares que dans la région. Pour les notaires, il reste difficile d'attribuer la hausse des prix au seul Grand Paris tant le territoire est déjà attractif et dense.

Depuis 10 ans, le coût de la pierre en Ile-de-France est passé au crible dans un rayon allant de 800 à 1,5 km autour des nouvelles gares du Grand Paris, permettant de définir des prix médians et d'analyser les hausses de prix de l'immobilier. Il ressort de cette étude que les fortes augmentations relevées dans certains cas ne peuvent être attribuées seulement au Grand Paris.

Aux notaires du Grand Paris de conclure que "ces premiers résultats reflètent la progressivité́ et la complexité́ des phénomènes de valorisation liées au développement de nouvelles infrastructures de transport. Sans doute est-il trop tôt pour mesurer un impact généralisé du réseau de transport en cours de développement et de l’ensemble des transformations progressivement induites par la restructuration urbaine. De plus, les situations sont très variées et l’analyse gagnera à être affinée dans le temps et au niveau de chaque gare, qui possède ses spécificités". Les années à venir nous diront si cette tendance évolue ou si les constats demeurent identiques.

Êtes-vous intéressé(e) par un achat immobilier sur le territoire du Grand Paris ? Pour quelle(s) raison(s) ?
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers