Offres spéciales sur une sélection de programmes neufs jusqu'au 7 Novembre !!! Profiter des Promos du moment !
Menu

Acheter ou louer ? Le marché immobilier évolue

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Devenir propriétaire est perçu comme un graal par une large majorité de particuliers. Chaque année, le courtier en ligne Meilleurtaux dresse un état des lieux du marché de l’immobilier mettant en avant la durée nécessaire pour qu’acheter devienne plus intéressant que louer. Pour cette 9ème année consécutive, le professionnel est en mesure de donner un nombre de mois et d’années nécessaire pour que l’acquisition d’une résidence principale soit rentable dans les 32 plus grandes villes françaises. À votre avis ?

Les données de l’étude « acheter ou louer »*

Après lecture, vous saurez exactement quelle durée vous devez viser pour que votre achat immobilier devienne rentable. Pour établir les chiffres de son étude, Meilleurtaux a pris comme socle une surface de 70 m² à acheter ou à louer dans les 32 villes les plus importantes de l’hexagone.

Certains éléments ont été intégrés pour rester au plus près des réalités du marché immobilier :

Dans le cadre de l’achat d’une résidence principale, Meilleurtaux a tenu compte du prix au m², du montant de la taxe foncière et du coût moyen des charges par m² et par mois.

Dans le cadre de la location d’une résidence principale, Meilleurtaux a tenu compte du prix du loyer et du rendement des sommes placées qui auraient pu constituer un apport personnel pour un achat immobilier.

Conclusion : il faut 13 ans et 8 mois pour que l’achat d’une résidence principale devienne financièrement plus intéressant que la location en France en 2022. Mais attention, il s’agit d’une moyenne qui varie considérablement d’une ville à l’autre et qui ne fait pas de distinction entre immobilier neuf et immobilier ancien.

Cette durée de détention nécessaire s’est considérablement allongée ces dernières années. Elle était de 5 ans et 8 mois en 2021 contre 3 ans et 4 mois en 2020. Elle a donc été multipliée par quatre entre 2020 et 2022.

Vous l’avez compris, au-delà des 13 ans et 8 mois en moyenne, l’achat se révèle plus intéressant que la location pour les particuliers dans le cas d’un logement de 70 m². Au-delà, ils perdent tout simplement de l’argent.

Malgré tout, le marché de l’immobilier ne semble pas vraiment s’essouffler cette année. Les prix ont davantage tendance à stagner pour peut-être retrouver un niveau raisonnable. Mais les Français sont encore et toujours désireux de devenir propriétaire. La pierre est perçue comme une valeur refuge depuis de nombreuses années et la remontée des taux n’altère que très peu cette perception.

Bon à savoir : l’allongement de la durée de détention nécessaire pour faire basculer la balance en faveur de l’achat immobilier s’explique par trois mécanismes principaux, à savoir la remontée des taux, les prix qui restent hauts et les loyers stables.

Le marché immobilier largement touché par l’allongement de la durée de détention nécessaire

Si la durée annoncée de 13 ans et 8 mois est nettement réduite dans certaines villes, Meilleurtaux révèle que toutes les grandes cités de France sont touchées par cette actualité immobilière. Les 32 communes étudiées sont concernées, alors que pour la période 2020/2021, certaines comme Reims, Perpignan ou Le Mans l’avaient vu diminuer.

Sans attendre, partons pour un tour de France de la durée que vous devez prévoir pour rendre l’achat immobilier rentable en 2022 :

  • Perpignan : 2 ans avec un prix au m² de 1 782€.
  • Le Mans : 8 ans avec un prix au m² de 2 185€.
  • Nîmes : 2 ans avec un prix au m² de 1 924€.
  • Le Havre : 6 ans avec un prix au m² de 2 394€.
  • Limoges : 2,6 ans avec un prix au m² de 1 792€.
  • Grenoble : 6 ans avec un prix au m² de 2 881€.
  • Saint-Étienne : 6 ans avec un prix au m² de 1 697€.
  • Mulhouse : 3,6 ans avec un prix au m² de 1 687€.
  • Reims : 3,6 ans avec un prix au m² de 2 852€.
  • Toulon : 8,6 ans avec un prix au m² de 3 057€.
  • Tours : 14 ans avec un prix au m² de 3 057€.
  • Dijon : 14 ans avec un prix au m² de 2 753€.
  • Montpellier : 12 ans avec un prix au m² de 3 682€.
  • Clermont-Ferrand : 18 ans avec un prix au m² de 2 635€.
  • Brest : 7 ans avec un prix au m² de 2 568€.
  • Besançon : 11 ans avec un prix au m² de 2 331€.
  • Orléans : 18 ans avec un prix au m² de 2 829€.
  • Aix-en-Provence : 8 ans avec un prix au m² de 4 804€.
  • Metz : 11 ans avec un prix au m² de 2 847€.
  • Caen : 9 ans avec un prix au m² de 3 046€.
  • Lille : 15 ans avec un prix au m² de 4 119€.
  • Rouen : 15 ans avec un prix au m² de 2 765€.
  • Nice : 22 ans avec un prix au m² de 5 323€.
  • Marseille : 20 ans avec un prix au m² de 3 747€.
  • Toulouse : 24 ans avec un prix au m² de 3 963€.
  • Strasbourg : 22 ans avec un prix au m² de 3 982€.
  • Angers : 28 ans avec un prix au m² de 2 478€.
  • Rennes : 20 ans avec un prix au m² de 4 338€.
  • Bordeaux : 23 ans avec un prix au m² de 4 741€.
  • Nantes : 28 ans avec un prix au m² de 4 511€.
  • Paris : 28 ans avec un prix au m² de 11 366€.
  • Lyon : 28 ans avec un prix au m² de 5 279€.

 

Chiffres à l’appui : aucune ville n’est épargnée, mais les tendances immobilières restent à nuancer. Les considérations sont ici purement financières. L’achat immobilier revêt d’autres critères que ne peut altérer la seule durée de détention nécessaire. Devenir propriétaire permet de se mettre à l’abri, d’être en sécurité en constituant un patrimoine solide possiblement légué dans le futur. Sans oublier la satisfaction et le confort d’être chez soi, sous son propre toit !

Pour vous, la réponse est claire : vous voulez devenir propriétaire. Les experts Médicis Immobilier Neuf sont là pour vous accompagner dans vos démarches. Contactez-les et confiez votre projet à votre interlocuteur dédié.

Source et explications Meilleurtaux*

Cette étude se base, bien évidemment sur des moyennes et ne saurait prendre en compte chaque cas particulier. Méthodologie : simulateur exclusif développé par Meilleurtaux en tenant compte des données suivantes : 10 % d’apport / durée d’emprunt sur 20 ans à 1,85 % hors assurance / assurance de 0,25 % du capital emprunté. Evolution des prix de l’immobilier : 4 % des prix de l’immobilier en année 1 puis 2 % année 2, 1,5 % année 3 et 1,1 % à partir de l’année 4. Rendement de l’épargne : 2 % par an. Evolution des loyers : 0,7 % année 1, 1 % année 2, 1 % année 3 et 1,1 % à partir de l’année 4. Evolution des charges copropriété : +4 % année 1, ensuite +1 % par an. Evolution taxe foncière : 3,4 % année 1, 1 % année 2, 1,5 % à partir de l’année 3. Sources : prix m² : SeLoger.com / prix des Loyers : Observatoire Clameur.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers

4.9/5
599 avis clients