Achat immobilier neuf : des aides cumulables pour votre projet

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Savez-vous que les aides à l’achat immobilier neuf sont cumulables. Vous avez le droit à une, peut-être deux et même trois coups de pouce pour alléger votre budget logement. Et trois valent mieux qu’un non ? Entre Prêt à Taux Zéro, TVA réduite et subventions des collectivités territoriales, quels sont les mécanismes dont vous pouvez bénéficier sans tarder ? On vous dit tout sur leur complémentarité.

Les aides à l’achat immobilier neuf pour les acquéreurs de résidence principale

Le grand jour est arrivé, vous allez devenir propriétaire, peut-être pour la première fois. C’est le cas ? Comme de nombreux primo-accédants, misez sur l’achat immobilier neuf pour bénéficier d’avantages non négligeables. Parmi les principaux, plusieurs aides, cumulables bien sûr :

  • Le Prêt à Taux Zéro ou PTZ : c’est le mécanisme fiscal préféré des Français pour un premier achat. Si vous n’avez pas été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années, vous pouvez certainement en bénéficier. Comme son nom l’indique, le Prêt à Taux Zéro est un prêt mis en place par l’Etat qui vous permet d’emprunter des milliers d’euros sans rembourser d’intérêt par la suite. Le montant de votre PTZ est calculé en fonction de la zone d’acquisition et de vos ressources. Renseignez-vous auprès de votre banque.

 

Le PTZ est cumulable avec différentes aides comme le PAL ou Prêt Action Logement, le PC ou Prêt Conventionné, le PSLA ou Prêt Social de Location Accession et la TVA à taux réduit.

  • La TVA réduite : savez-vous que lors de votre achat immobilier neuf vous payez une TVA à 20% et que cette même TVA peut être réduite ? En choisissant la localisation de votre programme immobilier neuf en France, vous pouvez ainsi économiser des milliers d’euros. Pour cela, rien de plus simple : visez une zone ANRU ou Agence Nationale de Renouvellement Urbain. Ces zones sont en complète transformation et cherchent à attirer de nouveaux habitants tout en favorisant l’accession à la propriété. Pour aller plus loin, elles font l’objet d’un plan de renouvellement urbain.


La TVA à taux réduit est cumulable avec le Prêt à Taux Zéro, le PAL ou Prêt Action Logement, le PC ou Prêt Conventionné, le PSLA ou Prêt Social de Location Accession et les aides à l’achat immobilier neuf territoriales.

  • Les prêts sociaux : en fonction de vos ressources, vous pouvez peut-être bénéficier d’un prêt social sous forme d’un PAL (Prêt Action Logement), d’un PAS (Prêt d’Accession Sociale), d’un PSLA (Prêt Social de Location Accession) ou encore d’un PLAI (Prêt Locatif Aidé d’Intégration). La condition ? Respecter les plafonds de ressources fixés et se diriger vers un programme immobilier neuf éligible.


Les prêts sociaux sont cumulables avec le Prêt à Taux Zéro et la TVA réduite.

  • Les aides territoriales : de quelques centaines à quelques milliers d’euros, votre commune, votre département ou votre région peut sûrement vous aider à devenir propriétaire de votre résidence principale. En fonction des localisations, des Prêts à Taux Zéro locaux, des primes, des subventions… sont mis en place. Renseignez-vous auprès de l’ADIL la plus proche, de votre organisme prêteur ou encore de votre expert immobilier neuf.


Les aides territoriales sont cumulables avec les mécanismes nationaux comme le Prêt à Taux Zéro et la TVA réduite.

Les aides à l’achat immobilier neuf pour les investisseurs

Vous avez longuement réfléchi, vous voulez placer votre argent dans l’immobilier. Bonne idée ! La pierre est depuis des années perçue comme une valeur refuge, un investissement à la fois pérenne, sécurisé et rentable sur le long terme. C’est ainsi que les investisseurs sont nombreux à se tourner vers l’immobilier neuf, leur permettant de miser sur un logement peu énergivore, recherché par les locataires, facile à revendre avec une belle plus-value après quelques années de détention et, pour finir, leur ouvrant la voie des dispositifs de défiscalisation. Les quoi ? Les dispositifs de défiscalisation sont des mécanismes dont le principal avantage est une belle réduction d’impôts pendant plusieurs années. Intéressé(e) ?

  • La loi Pinel : voilà le dispositif de défiscalisation préféré des Français depuis plusieurs années. Vous payez vos impôts en France ? Vous souhaitez mettre en location un bien immobilier neuf ? Le mécanisme est sûrement fait pour vous. Il s’agit d’une aide à l’achat immobilier neuf destiné aux investisseurs qui vous permet d’acquérir un bien éligible, de choisir de le louer pendant 6, 9 ou 12 ans et de profiter d’une réduction d’impôts de 12, 18 ou 21% en fonction de la durée de location initiale sélectionnée. Sachez qu’en optant pour 6 années obligatoires, vous pouvez ensuite prolonger jusqu’à atteindre les 12 ans. En échange d’un loyer modéré et d’une sélection de locataires selon les plafonds de ressources fixés, vous pouvez espérer déduire 63 000€ d’impôts en 12 ans. Cette économie est calculée sur un maximum de 300 000€. Enfin, le dispositif Pinel permet de réaliser deux investissements locatifs par année.


La loi Pinel n’est évidemment pas cumulable avec les aides à l’achat immobilier neuf réservées à l’accession à la propriété. Elle peut cependant être complétée par certaines aides territoriales dédiées. Renseignez-vous auprès de l’ADIL la plus proche et de votre mairie.

 

  • Le dispositif Censi-Bouvard : autre dispositif de défiscalisation, la loi Censi-Bouvard séduit elle les investisseurs en quête d’un placement rentable et auto-géré pourrait-on dire. Son avantage réside dans l’économie à la clé, 11% de réduction d’impôts calculée sur un maximum de 300 000€, une récupération de la TVA et des loyers assurés. Pour faire simple, les contribuables français ont la possibilité de sélectionner un appartement neuf meublé au sein d’une résidence de services (résidences étudiantes, résidences seniors ou EHPAD) et de le proposer ensuite à la location par une société dite de gestion locative. Le professionnel a la mission de s’occuper du logement à la perfection, de la recherche du locataire au versement du loyer au propriétaire. Les programmes immobiliers neufs Censi-Bouvard sont une excellente option pour les investisseurs aux emplois du temps bien chargés et/ou ceux qui veulent être rassurés.


Là encore, la loi Censi-Bouvard n’est pas cumulable avec les aides à l’achat immobilier neuf pour l’acquisition d’une résidence principale. Mais certaines aides territoriales peuvent constituer un bon tremplin pour concrétiser le projet. Renseignez-vous auprès de votre commune, département et/ou région.

A retenir : en fonction de votre projet, vous pouvez bénéficier d’aides à l’achat immobilier neuf nationales et territoriales. Renseignez-vous auprès de votre localité et faites-vous accompagner par les experts Médicis Immobilier Neuf pour saisir toutes les opportunités.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers