9 chiffres insolites sur les ascenseurs

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Hier, nous vous présentions l’ascenseur manuel, une invention néerlandaise en cours de création. Nous restons donc dans une thématique identique aujourd’hui, en vous proposant de découvrir 6 chiffres* insolites sur les ascenseurs en France. Si comme un Français sur cinq vous l’utilisez quotidiennement, vous ne verrez plus cette petite cabine comme avant !

550 000 ascenseurs


La France compte 66,6 millions d’habitants sur son territoire et 550 000 ascenseurs dans ses bâtiments, soit 8 appareils pour 1000 habitants. Mais l’hexagone est loin d’être le champion dans ce domaine. L’Italie dénombre 16 ascenseurs pour 1000 habitants et l’Espagne 22. Pour le président de la Fédération, Pierre Hardouin, la problématique est réelle. Il estime en effet qu’avec 80% des Français vivant en agglomération urbaine et une population vieillissante, les immeubles ne sont pas suffisamment équipés en ascenseurs.

Il faut dire qu’installer des ascenseurs dans les immeubles du XIXème siècle est quasiment mission impossible. Les grandes villes, d’Espagne notamment, ont été construites plus tard, intégrant des édifices différents, avec ascenseur le plus souvent.

1 million de kilomètres


Vous pensiez que le moyen de transports le plus utilisé était la voiture, voire le train ou l’avion ? Et bien non, les ascenseurs parcourent chaque jour en France 1 million de kilomètres. Avec 100 millions de trajets quotidiens, cette distance est équivalente à 25 fois le tour de la terre. Impressionnant non ?!

1 190 kWh


Lorsque l’on rénove un ascenseur de plus de 25 ans, l’économie est réelle. Sa consommation est diminuée de 65%, passant de 3 400 kWh à 1 190 kWh par année. Les ascenseurs ultra modernes intégrés au bâti aujourd’hui sont cinq fois moins énergivores que les appareils conçus dans les années 60. Leur consommation est estimée à 650 kWh. Le président de la Fédération explique que, dans le futur, les ascenseurs devront être pensés en termes d’économies d’énergie et même devenir complètement autonomes.

40 et 25 ans

 

C’est l’âge de nos ascenseurs français. Un quart des appareils ont plus de 40 ans et un ascenseur sur deux a plus de 25 ans.

50 centimes


Les frais de fonctionnement et d’entretien quotidiens pour un ascenseur sont de 50 centimes pour un bien de 70m², soit 3 à 5% des charges globales d’une copropriété. Ramenée sur l’année, il s’agit de la cinquième dépense la plus importante pour un résident. Elle vient derrière le chauffage, le gardien, l’eau et l’électricité.

50 000 euros


Pour construire un ascenseur, il faut investir en moyenne 50 000 euros. Un dispositif très pratique qui est néanmoins relativement coûteux.

+14% de plus-value


On le savait déjà, les acheteurs recherchent le plus souvent la présence d’un ascenseur dans leur futur bâtiment. Mais nous avons aujourd’hui des données chiffrées : en 2014, sur 46 000 ventes concrétisées en Ile-de-France, la plus-value moyenne entre un bien avec et sans ascenseur situé au quatrième étage est de +14%.

70% des Français

C’est le pourcentage de la population interrogé qui pense que chaque immeuble de moins de quatre étages devrait posséder un ascenseur. Cependant, un tiers seulement des immeubles français bénéficie d’un ascenseur aujourd’hui. Cette proportion était d’un sur deux pour les immeubles construits en 2001.

3 pannes


La Fédération estime qu’un ascenseur est victime, en moyenne, de 3 pannes techniques par année. Plus d’un tiers des appareils n’a manifesté aucun dysfonctionnement au cours des douze derniers mois écoulés.

 

*Données de la Fédération française des ascenseurs

Source : Figaroimmobilier

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers