5 astuces pour une plus-value immobilière assurée

Mis à jour le 0 Guides / Conseils
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

La plus-value immobilière est le Saint Graal de tout propriétaire. Un premier, un second, un troisième… achat immobilier n’est souvent pas définitif. On achète pour revendre puis, pour acquérir un bien plus grand par exemple. Et dans ce cas, revendre plus cher que l’on a acheté est le désir de tous les vendeurs. Alors avant même de signer pour un nouveau logement, assurez-vous que, dans le futur, vous réaliserez une plus-value immobilière.

L’emplacement, la clé de la plus-value immobilière


La situation géographique d’un bien est CAPITALE lors d’un achat, puis de la revente, d’un bien immobilier. L’emplacement est même souvent plus important que l’intérieur du logement lui-même. Ce n’est pas pour rien que les prix de l’immobilier sont à ce point variables en fonction des quartiers ! On s’assurera donc de :


• La proximité des commerces
• La proximité des transports en commun
• La proximité des écoles
• La proximité des grandes écoles et universités
• La proximité des espaces verts
• L’absence de nuisances sonores diurnes comme nocturnes
• La proximité des services
• La proximité des infrastructurelles culturelles, sportives, de loisirs…

La valeur verte à l’honneur


Un bien peu énergivore, bien isolé… prend de la valeur ou en tout cas, n’en perd pas. Pour s’assurer de réaliser une belle plus-value immobilière, deux solutions : acheter un logement neuf construit dans le respect des dernières normes énergétiques ou rénover un bien pour faire grimper son DPE. De nombreuses aides sont proposées par l’État (éco-PTZ par exemple), par l’Anah… pour permettre aux particuliers de réaliser leurs travaux à moindres frais. Selon une récente étude de l’association DINAMIC (Développement de l’Information Notariale et de l’Analyse du Marché Immobilier et de la Conjoncture), un logement au DPE correct voit automatiquement sa valeur augmenter de 3 à 9%.

Plusieurs logements dans un seul achat


Si votre budget vous le permet, vous pouvez acheter un très grand logement, un plateau, une usine à repenser, une maison… et le/la transformer en plusieurs appartements. Vous êtes alors assuré de revendre la totalité des biens plus cher que vous ne les avez achetés. Vous devez cependant veiller à respecter le PLU (Plan local d’urbanisme) ainsi que les règles de copropriété le cas échéant.

Des espaces optimisés


L’optimisation du logement est évidemment importante lors de la revente. En tête des paramètres qui vous assurent une plus-value immobilière :


• Un espace extérieur (terrasse, jardin, balcon suffisamment grand)
• Des WC séparés
• Une baignoire dans la salle de bains pour les familles avec enfant
• Un séjour spacieux
• Des rangements dans toutes les pièces
• Un coin nuit séparé
• L’absence de vis-à-vis

Une place de stationnement attitrée


Dans les (grandes) villes surtout, les acquéreurs n’ont pas envie de tourner des heures pour trouver une place de parking, payante qui plus est. Si vous avez le choix, privilégiez l’achat d’un logement avec un stationnement : une place de parking a minima ou un garage fermé dans l’idéal.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers