Des biens immobiliers à Annecy chauffés grâce à l'eau du lac

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Un nouveau pas sera franchi dans quelques semaines pour l'éco-habitat et l'immobilier neuf. Des logements seront équipés d'un système de pompe dans la Venise des Alpes. Les biens immobiliers à Annecy vont ainsi être chauffés grâce à l'eau du lac. Zoom sur cette prouesse écologique. 

1 500 biens immobiliers neufs à Annecy équipés d'une pompe réversible


Ce sont donc 1 500 logements qui profiteront prochainement de ce système novateur. Dès le printemps 2020, la ville commencera l'installation en souterrain de pompes à chaleur directement alimentées par l'eau du lac. Les biens immobiliers neufs seront donc chauffés mais également rafraîchis par cette énergie renouvelable.


On parle ici d'un dispositif hydrothermique intégré dans des logements en construction. Ce système permet de réduire considérablement les émissions de CO2 en hiver lorsque les logements neufs ont besoin d'être chauffés et en électricité en été lorsque la climatisation est nécessaire. Au global, 1,5 million de kg par année d'émissions de CO2 pourront être évitées grâce à cette installation selon les premiers communiqués de la municipalité annécienne. À terme, la consommation de CO2 de 188 Français devrait être économisée chaque année. Le refroidissement via l'eau du lac grâce à ce procédé est quant à lui 15 fois moins énergivore en électricité qu'un système de climatisation classique.

Des logements neufs qui utilisent déjà l'eau du lac


Ce système hydrothermique est en place depuis quelques années dans plusieurs villes suisses. Localisées autour du lac Léman, elles profitent de cette denrée renouvelable pour se chauffer et se rafraîchir été comme hiver.


À Annecy, les premiers 1 500 logements font figure de test. Situés non loin du lac dans le récent quartier des Trésums, ils ouvrent la voie de tous les possibles, même plus loin. L'idée est en effet de généraliser ce procédé dans plusieurs immeubles de la ville.


Les premiers raccordements auront lieu au printemps via les 400 mètres de réseau parcourus par cette "boucle d'eau". Mais c'est à l'hiver 2020 seulement que le système sera complètement opérationnel. L'eau cheminera ainsi entre le lac et le centre-ville.

Comment fonctionne le système de pompe à chaleur ?


Pour faire simple, le dispositif mis en place pour alimenter les programmes immobiliers neufs à Annecy reposent sur une station de pompage elle-même équipée d'une chaufferie. Cette dernière permet d'injecter l'eau du lac chauffée grâce aux efforts d'acheminement dans le réseau commun.


L'eau est puisée à vingt mètres sous terre à une température stable de 6°C toute l'année. La boucle permet ensuite de refroidir l'eau et de la réinjecter dans le lac. "À titre de comparaison, on pompe chaque année dix fois plus dans le lac pour alimenter le réseau de distribution d’eau potable. Cela représentera chaque année moins de 1% des millions de m3 qu’il contient", affirme Thierry Billet, conseiller municipal au développement durable d’Annecy. "L’intérêt, c’est aussi que ce sera beaucoup plus rentable pour les habitants car l’eau ne coûte rien et son prix va rester stable à travers les années."


Cette première phase de test, fera l'objet d'une étude environnementale sur la faune et la flore du lac d'Annecy, permettant ainsi d'en mesurer les impacts.


Avez-vous des exemples de technologies innovantes qui participent à la préservation de l'environnement ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers