Immobilier à Bordeaux : des radiateurs-ordinateurs dans les logements bordelais

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture
Le système de chauffage prend des formes inattendues dans un programme immobilier neuf à Bordeaux composé de logements sociaux. 346 radiateurs-ordinateurs seront installés dans la future résidence Florestine située dans le quartier du Grand Parc. Des radiateurs-ordinateurs qui produiront de l'énergie en faisant des calculs. Une idée originale de la société Qarnot Computing et un investissement écologique pour Gironde Habitat, l'organisme HLM bailleur.

Des radiateurs-ordinateurs pour chauffer les logements sociaux, une idée innovante

 
L'idée originale et innovante d'utiliser des ordinateurs en guise de chauffage est celle de Paul Benoît, l’un des fondateurs de la start-up Qarnot Computing, installée à Montrouge dans les Hauts-de-Seine. Il y a quelques années, Paul Benoît avait remarqué que son appartement était chauffé par la chaleur dégagée par ses 5 ordinateurs allumés. En effet, lorsqu'un ordinateur fonctionne, il dégage de la chaleur, de la « chaleur numérique ».  Pour Paul Benoît, il suffisait ainsi de rendre ces ordinateurs silencieux pour imaginer qu'ils deviennent en même temps des radiateurs et proposer un système de chauffage futuriste.
 
Le projet nommé QC-1 est lancé en 2010 et 1 000 appareils ont déjà été installés sur le territoire. Le radiateur-ordinateur Q-rad (QH-1) produit une chaleur dite « à forte inertie », une chaleur douce et homogène diffusée dans la pièce. Il peut chauffer jusqu'à 30 m² dans un bâtiment respectant les normes actuelles d'isolation. Des micro-processeurs, connectés à Internet, effectuent des calculs informatiques pour des entreprises et produisent ainsi de la chaleur. Un compteur intégré mesure la consommation électrique et informatique.

Des radiateurs-ordinateurs écologiques pour économiser des dépenses électriques

 
La société Qarnot computing vend à des entreprises, des centres de recherche, la puissance de calculs des Q.rads (QH-1). Qarnot computing facture ce service aux entreprises clientes et rembourse à l’occupant du logement où se situe le radiateur-ordinateur, l’électricité consommée par ce dernier.   La vente de ce service offre donc la gratuité de l’électricité utilisée par les Q.rads, de même que la gratuité du wifi. De plus, à la place des data centers fortement consommateurs d’énergie, les radiateurs-connecteurs installés dans des logements diminuent l’empreinte carbone des calculs informatiques, vœu de Qarnot computing. C’est donc un système plus économique et plus écologique qui est proposé.
 
Dans le quartier du grand parc à Bordeaux, devrait se terminer en décembre la construction de la résidence Florestine composée de bureaux et de 49 logements sociaux gérés par Gironde Habitat, l'organisme HLM bailleur. Les radiateurs-ordinateurs Q.rad installés contre les murs le seront pour la première fois dans des biens immobiliers neufs à Bordeaux. BNP Paribas a retenu les services de la société Qarnot pour des calculs des cours de Bourse. Ces calculs feront fonctionner les radiateurs-ordinateurs. Pour assurer la performance de calcul, les radiateurs-ordinateurs devront être changés tous les 3 à 5 ans ; le risque de piratage des données est possible comme partout ailleurs. Un radiateur-ordinateur coûte 2 700 euros, un engagement financier certes, mais qui devrait être rentabilisé au bout de sept à huit ans selon Jean-Luc Gleyze, président du Conseil départemental (PS) de la Gironde.
 
Pour la directrice de Gironde Habitat, Sigrid Monnier, c’est un pari de proposer du chauffage gratuit. C’est l’ouverture sur la voie du « logement social du futur ». Pour Miroslav Svievzeny co-fondateur de Qarnot computing, c’est « Permettre à des millions de Français de se chauffer gratuitement ». Les radiateurs-ordinateurs : un chauffage écologique, 100 % gratuit, la transformation d’un déchet numérique en ressource, une innovation solidaire pour lutter contre la précarité énergétique qui toucherait 88 000 foyers girondins et la réduction de la fracture numérique grâce à l’accès gratuit au wifi.
 
Seriez-vous prêt à choisir ce type de chauffage ? Donnez-nous votre avis.
TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers