Rénover son logement ? Un jeu d’enfant à Strasbourg

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Comment rénover son logement lorsque l’on n’a pas les moyens ? En bénéficiant des aides locales et nationales. Mais comment faire lorsqu’on ignore leur existence ? L’Eurométropole de Strasbourg lance une vaste campagne de sensibilisation à la rénovation auprès des propriétaires privés et des copropriétés.

Un propriétaire n’a pas toujours les moyens de rénover son logement


« Tous les propriétaires ne sont pas aisés et beaucoup sont même modestes. Dans le pire des cas, certains ont des difficultés à se maintenir dans leur propre logement ou à en garantir la salubrité », affirme Syamak Agha Babaei, vice-président de l’Eurométropole en charge de l’Habitat. Car si la propriété est souvent vue comme un signe de richesse, la donne est loin d’être toujours vérifiable. Nombreux sont les propriétaires qui n’ont pas les moyens d’entretenir leur bien, de faire des travaux…

Un numéro pour les propriétaires et les copropriétés


Pourtant, les aides pour rénover son logement et l’entretenir sont plurielles. On pense notamment aux coups de pouce de l’Anah, à l’éco-PTZ, au crédit d’impôt… Le problème ? Ces aides restent trop largement méconnues des propriétaires. Alors qu’elles pourraient les aider, elles restent dans l’ombre. C’est pour venir à bout de cette méconnaissance que l’Eurométropole de Strasbourg a décidé de diffuser une large campagne de sensibilisation à destination des propriétaires.


Cette dernière vise à faire connaître les dispositifs existants pour « entretenir, rénover, optimiser son logement, l’adapter au handicap ou à la mobilité réduite, le relouer à de nouveaux locataires ou encore conseiller les copropriétés avant des travaux importants ».


Et pour les propriétaires désireux d’en savoir plus, un numéro a même été mise en place : 03 68 98 70 26. Un simple appel permet aux propriétaires privés d’obtenir toutes les réponses à leurs questions sur la rénovation et l’entretien de leur bien.

Les copropriétés également concernées


L’Eurométropole de Strasbourg appelle également les copropriétés en difficulté à faire usage de ces aides. La campagne devra également permettre d’« enrayer la tendance en hausse des copropriétés qui se dégradent et à venir en aide en priorité à celles qui doivent faire face à de lourds travaux ».


Dans la seule agglomération, 700 copropriétés dégradées et à rénovées ont à ce jour été identifiées.

Les campagnes de sensibilisation se diversifient


L’Eurométropole de Strasbourg prend les différents problèmes liés au logement à bras le corps. En mai 2016, elle lançait déjà une campagne visant les logements vacants. Avec celle-ci et aidée de nombreuses actions terrain, elle a réussi à faire rentrer 50 biens laissés inoccupés dans le parc social avec l’Anah et 7 dans le parc « très social ». À l’heure actuelle, 60 projets de conventionnement sont en cours de conventionnement dans la collectivité.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers