La RT 2012 impacte les fenêtres de nos habitations

Mis à jour le 0 Eco-habitat
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Baies vitrées et fenêtres sont aujourd’hui soumises à la RT 2012 (Réglementation Thermique 2012). Leurs fabricants sont donc obligés de se plier à des contraintes nouvelles pour ne pas se trouver évincés du marché. La fenêtre RT 2012, qu’est-ce que c’est ? Qu’a-t-elle de plus que les autres ? Explications.

Les nouvelles règles de la RT 2012


Côté fenêtre, il y a du nouveau avec la RT 2012. Les habitations qui sortent de terre aujourd’hui doivent en effet respecter un seuil réglementaire de surface vitrée. Le vitrage d’un logement RT 2012 couvre 1/6ème ou plus de la surface habitable. Cela dans un but principal : limiter les consommations énergétiques. Impact positif sur les résidents, puisqu’ils profitent de la lumière et de la chaleur extérieures conduisant à des factures d’énergie allégées en fin d’année.

Quelle fenêtre pour la RT 2012 ?

 

Les fenêtres aujourd’hui offrent de meilleures performances en termes d’isolation. Ainsi, en 2008, 60% des fenêtres vendues présentaient un indice Uw* inférieur à 1,6 contre 76% en 2012. La progression est grande. Dans peu de temps, les fenêtres à l’Uw supérieur à 2 ne devraient plus être commercialisées. (3% des ventes actuellement) alors que celles affichant un Uw inférieur à 1,2 pourraient se normaliser.


En pratique, les fenêtres RT 2012 sont majoritairement faites de PVC, d’aluminium mais aussi de bois. Trois matériaux qui offrent des performances élevées en matière d’isolation. Et c’est bien ce qu’appelle la RT 2012, une meilleure isolation des logements.

Simple, double ou triple vitrage ?


Sur le marché, on trouve aujourd’hui, des fenêtres à simple et double vitrage sans gaz et des fenêtres à double ou triple vitrage pourvues de gaz argon. Les deux premières sont quasiment absentes du marché, alors que la dernière se développe de plus en plus. A l’heure actuelle, le double vitrage avec gaz se tient en tête des ventes faisant la promesse d’une très bonne isolation thermique.

L’ABCD de la fenêtre RT 2012


Pour choisir une fenêtre RT 2012, plusieurs éléments sont à prendre en compte : son apport de chaleur aussi appelé Fs pour facteur solaire, la ventilation, sa transmission lumineuse nommée TL. Mais surtout, l’isolation thermique abrégée Uw* (comme cité précédemment). L’Uw permet de mesurer la différence de température entre l’extérieur et l’intérieur du logement. Vous le trouverez en watt par mètre carré pour 1°C. La règle est simple : plus l’indice est bas, plus la fenêtre est performante. Sur l’étiquette d’une fenêtre, vous trouverez également la mention du Sw qui est le facteur solaire indiquant si le vitrage est capable de transmettre la chaleur du soleil à l’intérieur de l’habitat.


En conclusion, avant de choisir une fenêtre lisez bien les étiquettes. Mais gardez à l’esprit que leur rédaction n’est pas officielle, s’entourer des bons professionnels est donc indispensable.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers