Les prix de l’immobilier neuf à Paris sont en hausse

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Depuis septembre 2016, les prix de l’immobilier neuf à Paris et en Ile-de-France sont en hausse. Toutes les typologies, tous les secteurs (ou presque), ont vu le prix de la pierre augmenter ces derniers mois. Tour d’horizon des marchés parisiens et franciliens.

Zoom sur le marché immobilier neuf à Paris


C’est une réalité : les prix de l’immobilier neuf à Paris et en Ile-de-France ont augmenté. Les 40 villes les plus actives de la région en termes de constructions neuves affichent un prix moyen de 317 125€ pour un T3. En septembre 2016, il fallait débourser 315 750€ pour le même type de bien. La hausse est donc de +0,43% en six mois.


Comme toujours, ces données sont à nuancer. Certaines villes franciliennes voient en effet leurs prix diminuer. Mais la tendance globale est majoritairement à la hausse.

Les prix de l’immobilier neuf à Paris par typologie


Selon le dernier baromètre trouver-un-logement-neuf spécial Paris et Ile-de-France, les prix sont en augmentation pour toutes les typologies. Quelques données à connaître pour les investisseurs qui souhaitent investir dans Paris intra-muros :

 

Ces villes franciliennes où les prix de l’immobilier ont le plus augmenté

 

Les baisses de prix les plus importantes en Ile-de-France


A contrario, d’autres communes voient leurs prix de l’immobilier baisser, parfois de manière spectaculaire :

 

Les prix de l’immobilier neuf à Paris par arrondissement


Si certains arrondissements ne voient aucune construction neuve sortir de terre, d’autres sont particulièrement dynamiques pour le secteur. C’est le cas du 20ème arrondissement où un T3 se vend en moyenne 522 200€ et du 14ème avec un T3 vendu en moyenne 771 400€. Le 15ème arrondissement perd quant à lui -3,67% avec un prix moyen de 664 800€.

Villes les moins chères VS villes les plus chères


En Ile-de-France comme ailleurs, certaines villes sont beaucoup plus abordables que d’autres. En fonction de son budget un investisseur se tournera donc vers :


Les villes les moins chères d’Ile-de-France


• Mennecy et ses 205 300€ en moyenne
• Epinay-sur-Seine et ses 202 600€ en moyenne
• Corbeil-Essonnes et ses 197 800€ en moyenne
• Trappes et ses 195 600€ en moyenne
• Melun et ses 185 400€ en moyenne

Les villes les plus chères d’Ile-de-France


• Paris et ses 686 000 en moyenne
• Boulogne-Billancourt et ses 610 200€ en moyenne
• Issy-les-Moulineaux et ses 495 700€ en moyenne
• Puteaux et ses 487 200€ en moyenne
• Nogent-sur-Marne et ses 408 300€ en moyenne

À vous investisseurs franciliens, avez-vous observé des tendances identiques sur le marché immobilier neuf ?

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers