Stop à la hausse des impôts locaux en 2017

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Taxe d’habitation, taxe foncière, il est habituel de voir chaque année les impôts locaux augmenter. Mais pour 2017, les maires disent stop. Les municipalités des 40 plus grandes villes de France, et une grande majorité d’intercommunalités, ne veulent pas rehausser les taux d’imposition selon le quotidien, les Échos.

Les impôts locaux en résumé


Les impôts locaux sont composés de deux taxes : la taxe d’habitation due par les locataires et les propriétaires et la taxe foncière à la charge des propriétaires uniquement. Ils sont payés annuellement par les contribuables. Les montants récoltés servent ensuite au financement des collectivités territoriales (région, département et commune) ; il s’agit de leur principale ressource.

Pas de hausse des impôts locaux mais…


En 2016, le taux d’imposition lié au calcul des impôts locaux a subi une hausse de 1% en moyenne. En 2015, cette augmentation était de 1,8%. Mais cette année, communes et intercommunalités ne souhaitent pas voir les impôts locaux de leurs administrés augmenter. On peut en effet lire dans les Échos qu’au cours des deux derniers mois, les budgets primitifs votés « montrent que tous affichent des zéros dans l'évolution des taux de taxes d'habitation et de taxes foncières pour 2017 ».


Cependant, une hausse de la part départementale est tout de même possible.

Un mouvement généralisé en France entière


Alors qu’une dizaine de communes françaises avait fait le choix d’augmenter le taux d’imposition en 2016, les villes ne souhaitent pas poursuivre sur une tendance haussière cette année. Ainsi, alors que Clermont-Ferrand avait augmenté sa taxe d’habitation de 5,8% l’année dernière, Toulouse de 7% en 2016 et 15% en 2015, Nantes de 18,5% et Lille de 46%, le temps de la stabilité est désormais venu. D’autres villes ont déjà stabilisé leurs impôts locaux depuis plusieurs années. C’est le cas du Havre (8 années de stabilité).


Une nouvelle qui devrait ravir les propriétaires comme les locataires si elle est confirmée !

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers