Immobilier à Belfort : prix stables et reprise de l’activité

Mis à jour le 0 Prix de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Depuis 2016, le marché immobilier à Belfort reprend des couleurs. Les transactions se multiplient et les prix ne baissent plus. S’ils sont encore élevés dans le centre belfortain, un peu plus loin, il est possible d’accéder à la propriété pour un budget moyen de 60 000 euros. Zoom sur un marché dynamique.

Point sur le marché immobilier à Belfort


Alors que l’année 2015 a signé la baisse des prix, les deux premiers trimestres 2016 observent un retour de l’activité. Depuis le mois de janvier, la demande est croissante, soutenue par l’engouement des primo-accédants et par les taux de crédit immobilier au plancher.


Alors que les prix de l’immobilier ont fortement baissé avant 2015, les loyers sont encore élevés. Les locataires franchissent donc le cap en devenant propriétaires.


Les investisseurs sont eux aussi de retour, tendance observée sur le marché immobilier à Belfort comme dans tout l’hexagone.

Côté recherche, les T2 et les T3 dans le centre-ville sont les plus demandés, pour des budgets allant de 80 à 100 000 euros.

Les prix de l’immobilier à Belfort hypercentre


Le centre belfortain est le plus prisé de la ville. Dans la vieille ville et ses anciens immeubles ou dans le quartier Vauban, il faut compter entre 1 800 et 2 000€/m². Si le logement possède un parking, ajoutez encore quelques centaines d’euros.

Les maisons des secteurs des Brasse ou du Cinéma des quais ne restent que très peu de temps en vente. Pour un bien de 100 à 140m² des années 30, comptez entre 250 000 et 300 000€.

Le marché immobilier à Belfort à plus de 300 000 euros


Si les petits budgets sont les plus présents, certaines opérations encouragent les transactions sur les biens compris entre 300 000 et 600 000 euros. C’est le cas de l’ouverture de l’Hôpital Médian et des 500 embauches chez General Electric. Il n’en reste pas moins que la psychologique barre des 500 000 euros est très rarement franchie.

Pour des budgets de plus de 300 000 euros, il est possible d’acquérir un très bel appartement dans le centre de Belfort ou une maison sans travaux avec jardin dans une zone plus résidentielle, aux portes du centre historique par exemple.

L’immobilier neuf à Belfort séduit quant à lui les seniors pour un prix au m² compris entre 2 800 et 3 300 euros.

Les secteurs les moins coûteux de l’immobilier à Belfort


Pour devenir propriétaire à moindre coût, direction les quartiers situés derrière la gare. On pense à celui des faubourgs de Lyon ou des Ancêtres où les biens avec travaux sont cédés à partir de 1 200 euros par m². Il faut cependant accepter de subir quelques nuisances sonores du fait de la circulation et des rues passantes.


Dans le quartier nord de la ville, Jean Jaurès, un T3 ou T4 se vend pour 60 000 à 80 000 euros dans les bâtiments du début du XXème siècle.

Et dans la périphérie ?


Pour alléger le budget ou simplement être au calme, nombreux sont les accédants à la propriété qui mettent le cap sur la périphérie de Belfort. Dans la première couronne, on trouve des maisons récentes avec trois chambres et jardin pour une moyenne de 250 000 euros.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers