Les grands axes de la politique immobilière de François Fillon

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Alors que François Fillon a largement remporté le premier tour de la primaire de la droite et du centre hier, dimanche 20 novembre 2016, sa politique immobilière nous intéresse particulièrement. Nous vous proposons un résumé concis des volontés du candidat à la présidentielle.

La suppression de l’encadrement des loyers


François Fillon (comme Alain Juppé) veut tout simplement supprimer l’encadrement des loyers instauré par la loi ALUR à Paris en août 2015. Il juge cette mesure contre-productive et dissuasive pour les investisseurs. Elle a, pour lui, paralysé le marché locatif dans la capitale.

Entre le logement social et le logement privé


Le candidat de la droite souhaite mettre en place un bail homologué à loyer modéré. Ce dernier sera un intermédiaire entre le locatif et le logement social. Locataire et propriétaire trouveront leur intérêt dans ce bail plus souple sur les obligations et accordant une gestion facilitée.

La fiscalité de l’immobilier


S’il y a un dispositif que le candidat ne veut pas remanier, c’est le dispositif Pinel. Il estime qu’il a relancé l’investissement immobilier dans le neuf en France et, qu’encore une fois, sa suppression aurait un effet négatif sur l’immobilier et sur l’économie.


Le candidat se positionne également en faveur d’une diminution des droits de mutation à titre onéreux ainsi que d’une exonération des plus-values après 15 ans de détention.

Vers une régionalisation de la politique du logement ?


Régionaliser les politiques du logement est selon François Fillon une nécessité. Cela commence donc par une rénovation de l’aménagement du territoire dans l’hexagone.

Et les logements sociaux ?


La loi SRU doit être repensée pour François Fillon, elle ne peut plus être appliquée en l’état. Comment ? On l’ignore encore.

Dynamisme immobilier obligatoire


Pour dynamiser le secteur de l’immobilier neuf, François Fillon est favorable à la libération du foncier et à la simplification des normes de construction déjà amorcée par l’actuel président de la République.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers