Immobilier à Annecy : 20 000 nouveaux habitants attendus d’ici 2030

Mis à jour le 0 Marché de l'immobilier
Icône du temps de lecture
Temps
de lecture

Si l’on a pu croire que, faute des prix de l’immobilier très élevés, la ville d’Annecy avait perdu de son attractivité, c’était sans compter sur le projet d’aménagement de l’agglomération en pourparlers. D’ici 2030, ce plan d’aménagement anticipe la venue de 20 000 habitants supplémentaires. De quoi insuffler un dynamisme nouveau au secteur de l’immobilier neuf à Annecy et à la ville.

Immobilier à Annecy : le Schéma de cohérence territoriale


En partenariat avec les plans locaux d’urbanisme des villes membres, Annecy a instauré un Schéma de cohérence territoriale (SCOT) nommé « Agglo 2030 ». Le but premier de ce dispositif est de renouveler l’attractivité de la commune tout en améliorant le cadre de vie des habitants. Pour cela, infrastructures routières, équipements et logements devront être développés, condition sine qua non à l’accueil des 20 000 habitants supplémentaires espérés. L’objectif est donc d’anticiper les besoins logement et déplacement, mais aussi emploi, avec la création de 10 000 postes dans le bassin annécien d’ici 2030.

Immobilier à Annecy, l’offre de logement étayée


Entre aujourd’hui et 2030, 15 à 20 000 logements familiaux devraient être construits dans l’agglomération annécienne. S’ajouteront à ceux-ci infrastructures scolaires, équipements sportifs… Le projet de densification souhaite en même temps, conserver les espaces verts de la ville et les surfaces agricoles. C’est pourquoi, les quartiers commerciaux et d’habitations déjà existants seront privilégiés pour la sortie de terre des nouveaux logements.

Le nécessaire développement des infrastructures


Le projet « Agglo 2030 » prévoit le développement des infrastructures existantes et des créations supplémentaires. Attendu depuis des années, le tunnel traversant le Semnoz accordera une capacité de trafic doublée à la route départementale. Il sera alors possible de contourner le centre-ville pour accéder à l’autoroute. Un gain de temps certain et un confort supplémentaire pour les habitants du bord de lac.


Côté transports en commun, les lignes de bus seront développées pour une fréquence et une rapidité accrues. Les grands axes urbains seront davantage desservis, incitant la population à laisser leur voiture au garage.


Le développement du quartier gare et de son pôle multimodal renforce quant à lui l’accessibilité d’Annecy et favorise les déplacements dans la région. Un atout pour les nouveaux habitants qui souhaiteront travailler en dehors du bassin annécien, en Suisse par exemple.


Le plan « agglo 2030 » est axé attractivité et développement permettant à Annecy des conditions d’accueil optimales pour ses nouveaux habitants.

TAGS :
Laisser un commentaire
* Champs obligatoires
0 commentaire

Articles associés

Recherche d'un programme neuf

Archives

Téléchargez nos guides immobiliers